Observer "en direct" l'infection de la muqueuse génitale par le VIH

C’est une première dans le monde scientifique. L’équipe du Dr Morgane Bomsel, de l’Institut Cochin à Paris, a réussi à filmer en direct l’infection, par le virus VIH, de la muqueuse génitale masculine. Le Dr Fernando Real, jeune chercheur dans l’équipe et actuellement financé par Sidaction est 1er auteur de ce travail publié dans la revue Cell Report1.

L’équipe de recherche a pu observer et filmer en direct le mécanisme de dissémination du virus VIH au travers de la muqueuse, grâce au développement d’un modèle in-vitro de muqueuse génitale (qui reproduit la muqueuse de l’urètre) et l’utilisation de technique de vidéo-microscopie à fluorescence. Les vidéos enregistrées montrent les cellules infectées (des lymphocytes T CD4) entrer en contact avec les cellules épithéliales2 de la muqueuse, ce qui entraine la production locale de virus et leur permet de pénétrer dans les cellules épithéliales. Fait intéressant, les virus sont seulement de passage dans ces cellules épithéliales et ne les infectent pas. Ils traversent l’épithélium en se cachant dans de petites vésicules : un phénomène biologique connu sous le nom de transcytose. Une fois passé de l’autre coté, les virus vont être pris en charge par les macrophages (cellules du système immunitaire spécialisées dans la capture de pathogènes), qu’ils infecteront. Après avoir produit de nouveaux virus pendant environ 2 semaines, ces macrophages entrent alors en « repos » (latence) et forment ainsi les 1ers bastions de cellules réservoirs, la cible à abattre pour guérir de l’infection au VIH. En effet, les réservoirs viraux ne sont pas éliminés par les traitements antirétroviraux, empêchant l’éradication du virus et donc la guérison.

Ce modèle développé par l’équipe a permis d’avoir une meilleure compréhension des premières étapes de l’infection aux niveaux des muqueuses génitales, qui sera très utile pour développer de nouveaux traitements ou des vaccins.

1. https://www.cell.com/cell-reports/fulltext/S2211-1247(18)30570-9

2. Ces cellules forment une couche appelée épithélium quitapisse les organes. Cet épithélium est assimilé à un revêtement.